Accueil Animaux Comment savoir si son chien est déprimé : quels sont les signes...

Comment savoir si son chien est déprimé : quels sont les signes révélateurs que son chien déprime ?

Comment soigner une diarrhée chez le chien: qu’est-ce qu’il faut savoir sur les diarrhées canines ?

Certains troubles affectent les hommes mais touchent également les animaux, c'est le cas notamment des problèmes de transit comme les dysenteries qui se manifestent...

Pourquoi acheter un poulailler en plastique ?

Il est plus qu’évident que si vous vous mettez à chercher des poulaillers, que ce soit dans de nombreux magasins ou aussi sur Internet,...

Comment sécuriser un balcon pour des chats: que faire pour sécuriser un balcon pour des chats ?

Il est bien connu que de nombreuses personnes ont toujours eu dans leurs vies des animaux de compagnie pour le soutien moral qu’ils apportent...

Comment prendre soin de canetons: que faut-il savoir pour prendre soin de ses canetons ?

Tous les bébés ont besoin de soins et d’amour quelque soit leur race ou leur nature. En effet , la venue d’un petit être...

Où exactement acheter des animaux en résine d’occasion ?

Depuis l'Antiquité, les animaux en résine ont été utilisés à bien des égards dans la vie des hommes. Tout en prenant une place importante...

Surnommée “ maladie du siècle”, la dépression se caractérise essentiellement par une tristesse profonde qui finit par invalider les personnes atteintes dans leur vie en agissant comme un frein. Ce trouble psychologique est l’un des plus courants, s’il est principalement associé aux hommes, une autre catégorie peut être aussi concernée par ce mal : ce sont les animaux de compagnie et plus particulièrement les chiens.

En effet, la dépression canine n’est pas facile à détecter et la connaissance profonde de son compagnon est indispensable pour pouvoir distinguer les différences dans son comportements et arriver à expliquer ses émotions.

Comme pour l’homme, la dépression nerveuse des chiens peut être due à une multitude de facteurs et sa prise en charge nécessite beaucoup d’attention de la part de son maître avec une supplément médicamenteux si nécessaire.

Comment identifier un dépression de son chien ?

La dépression canine est similaire à celle de l’homme. Bien qu’elle ne soit pas toujours claire et évidente à relever, elle tourne toujours autours des mêmes choses et on peut remarquer notamment des changements comportementaux du chien. Ce sont de simples observations qui peuvent guider à la détection de l’état dépressif comme:

  • Un refus de jouer avec son maître.
  • Un air abattu et triste.
  • Une perte de l’appétit.
  • Une perte du poids.
  • Une perturbation du sommeil.
  • Une perte de l’enthousiasme lors des promenades.
  • Une prolongation de ses moments d’isolation plus que d’habitude.
  • Une perte de poils.
  • Une évolution du comportement vers la destruction et l’agressivité alors que de nature l’animal est plutôt calme, craintif et timide.

Ceci dit, ces symptômes ne sont pas systématiques à la dépression et peuvent être en relation avec d’autres pathologies possibles d’où l’utilité de la consultation d’un vétérinaire pour établir avec exactitude le diagnostic en vu d’apporter les soins nécessaires à son compagnon.

En somme, tous ces changements surviennent généralement chez le chien lorsque son environnement habituel est bouleversé et qu’il n’arrive pas à s’adapter , que cela soit à la suite de la perte d’un être aimé , l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille, un nouveau propriétaire, un changement dans les horaires, un nouvel animal de compagnie ou encore à un déménagement.

Quelle aide apporter si son chien est déprimé ?

Après l’identification du problème dépressif, des mesures s’imposent pour atténuer les effets provocants du trouble. Pour ce faire, plusieurs moyens existent pour pallier au problème d’anxiété et de stress de l’animal de compagnie. Cela nécessite des soins spécifiques pour essayer de redonner la joie à son compagnon et tenter de réveiller des sentiments enfouis de gaieté qu’il a oublié. Il est donc utile de commencer par :

  • Lui montrer plus d’attention et être beaucoup plus affectueux.
  • L’amener à rejouer comme il avait l’habitude de le faire auparavant.
  • Ne surtout pas cesser de faire des efforts au bout de plusieurs jours pour que le chien ne le prenne pas pour un rejet.
  • Lui trouver de nouveaux centres d’intérêts .
  • Le distraire en l’amenant à jouer avec d’autres animaux.
  • Ne surtout pas le laisser seul.
  • Le sortir régulièrement.
  • Cultiver un sentiment de sécurité .

Cependant, un soutien affectif seul n’est pas suffisant, il faut qu’il soit combiné à une aide spécialisée d’un vétérinaire pour compléter le soin en lui prescrivant un traitement adéquat comme des solutions naturelles ou le recours à des antidépresseurs légers.

Soyez très vigilant par rapport à son comportement

Les chiens ont clairement des habitudes et, lorsqu’elles changent, vous pouvez rapidement savoir que la situation n’est pas « normale ». C’est pour cette raison qu’il faut consulter un vétérinaire pour avoir un avis fiable même si vous pensez que cela est inutile. Certains animaux peuvent subitement changer leur quotidien sans, forcément, qu’une raison soit au rendez-vous, la vieillesse peut en être la cause. Dans certains cas de figure par contre, la dépression est clairement présente.

  • Les chiens peuvent s’isoler et même se cacher sous le lit ou encore dans des coins du logement pour ne pas être en contact avec autrui.
  • Ils n’ont pas la même vitalité même lorsque vous décidez de les promener, ils peuvent aussi renoncer à cette sortie.
  • Certains animaux peuvent devenir agressifs même face à une simple caresse et ils peuvent vous mordre.

La perte d’appétit est aussi un symptôme très important, mais, comme pour les humains, d’autres signes doivent éveiller votre curiosité. Ce sera le cas pour la perte d’intérêt face à un jouet, des friandises, des sorties… cas pour la perte d’intérêt face à un jouet, des friandises, des sorties… Même lorsque vous l’appelez, il ne répond plus, il reste éloigné de vous et n’accorde pas d’importance à ce qui peut l’entourer.

Les symptômes sont parfois similaires à ceux des humains

Nous avons tendance à penser que certaines maladies sont seulement développées par les humains, mais la réalité est bien différente. En effet, les animaux de compagnie peuvent également être dépressifs.

  • Il y a donc des symptômes similaires comme l’envie de s’isoler ou encore l’air abattu et les chiens n’ont pas le souhait de se divertir.
  • N’hésitez pas à consulter un vétérinaire, car il y a également des traitements médicamenteux qui permettent de lutter contre la dépression.

Tentez de stimuler le plus possible votre chien, mais sachez que les chats peuvent aussi être touchés.

Comment souscirre au vod-extra-wister ?

Vod-extra-Wister est un service de vidéo à la demande, proposé par le fournisseur de contenus multimédia Wister. Ce dernier est en partenariat commercial avec...

Où peut on faire l’achat de serveurs informatiques pas chers ?

Les serveurs sont d’une grande utilité pour les entreprises pour diverses fins. En manque de ressources financières pour faire une commande sur mesure en...

Pourquoi choisir la gourde personnalisée avec logo dans votre marketing ?

Les entreprises, petites ou grandes, récoltent beaucoup d’avantages en termes de marketing avec le marquage sur gourde. Il faut dire que l’objet ne coûte pas...